La surmédiatisation de certaines maladies au détriment d’autres et le manque d’informations sur le diabète, n’ont sans doute pas aidé à apporter de la clarté sur les interrogations qui demeurent autour de cette maladie.

Quand il s’agit de diabète, les idées fausses sont légions et certains préjugés ou mauvaises informations ont la peau dure. Cette semaine, nous avons décidé de faire la guerre aux idées préconçues afin de vous aider à mieux vous prémunir, face à cette maladie  qui reste toujours aussi méconnue et pourtant très présente en Afrique.

C’est le moment de faire le tri pour adopter les bonnes attitudes. Mais avant, il est important de définir ce qu’est le diabète.

Le diabète ou syndrome polyuropolydipsique est une affection qui se manifeste par une augmentation simultanée de la production d’urine et d’une soif excessive (polydipsie). Selon la présence ou non de glucose dans les urines, la maladie du diabète pourra être classifiée en deux groupes.

  • Le diabète sucré ( avec glycosurie) : Il reste le plus fréquent et se manifeste par une insuffisance d’insuline dans l’organisme, dû à une anomalie de synthèse.
  • Le diabète insipide (sans glycosurie) : Il est le plus rare et se déclenche suite à une anomalie de la sécrétion ou de la reconnaissance de l’hormone antidiurétique.

Face à l’augmentation alarmante du nombre de personnes touchées par les maladies chroniques et plus particulièrement le diabète, tout individu devrait recevoir le bonne information afin de mieux se prémunir!

On devient diabétique parce qu’on a mangé trop de sucre

Le diabète sucré est en réalité une anomalie liée à la production et à l’utilisation d’ une hormone protéique sécrétée par le pancréas, communément appelée insuline. Sa fonction première est de faciliter l’absorption du glucose présent dans l’organisme. Une mauvaise régulation de la production d’insuline sera donc responsable de l’apparition d’un pic de glucose dans l’organisme et par conséquent de la manifestation du diabète.

Conclusion : Ingérer de grandes quantités de sucre à chaque repas n’est pas un facteur déclencheur du diabète. Cette croyance populaire et très répandue est donc inexacte.

Il n’existe qu’un seul type de diabète sucré

Les diabètes sucrés se classifient en trois catégories, en fonction des causes et symptômes. Voici les différentes formes de diabète sucré :

  • Le diabète de type 1 : il est caractérisé par la disparition des cellules du pancréas qui produisent l’insuline. Assez souvent, il apparaît chez l’enfant ou le jeune adulte sans crier gare et un peu plus rarement chez les personnes âgées. Cependant, le diabète de type 1 peut parfois être présent depuis la naissance et ne se manifester qu’à l’adolescence.
  • Le diabète de type 2 : il est le plus fréquent des diabètes et probablement le plus connu. Apparaissant souvent à l’âge de 40 ans, il est caractérisé par une résistance diffuse des muscles du tissu adipeux (ensemble de cellules qui stockent la graisse) et du foie, suite à l’action de l’insuline.
  • Le diabète gestationnel : il apparaît chez la femme au cours de la grossesse.

Voilà, vous savez maintenant qu’il existe plusieurs catégories de diabète sucré. Désormais, vous pouvez définir précisément le type de diabète auquel vous avez affaire.

On ne doit plus consommer de sucre quand on est diabétique

Non, vous ne devez pas arrêter de consommer du sucre pour la simple et bonne raison qu’elle est une substance indispensable à la vie.  Ce n’est pas parce que vous êtes diabétique que vous devez bannir de votre régime alimentaire toute nourriture contenant du sucre. Pour le corps humain, le sucre est ce qu’est l’essence pour la voiture. C’est l’énergie qui permet à tout homme de vivre et de faire fonctionner son cerveau.

Cependant, il est vrai que vous devez adapter la composition de vos repas en fonction du moment de la journée et de votre état de santé. Si vous souffrez de diabète, il est préférable que vous consultiez un nutritionniste spécialisé qui saura assurément vous procurer les conseils nutritionnels adaptés à votre situation.

Les guérisseurs traditionnels peuvent guérir le diabète

A ce jour, le diabète reste une maladie chronique incurable. Vous devez éviter de vous laisser berner par certains vendeurs d’illusions qui prétendent pouvoir guérir le diabète avec des mictions concoctés. Face à cette maladie considérée comme incurable, la science n’a toujours pas reconnu l’existence d’un traitement définitif.

En tant que diabétique, vous ne pourrez qu’apprendre à vivre avec cette maladie. Il faudra également constamment contrôler le taux de glucose dans votre organisme grâce à certains médicaments ou injections d’insuline.

Néanmoins, pour atténuer certains effets du diabète de type 2, vous devez vous habituer à prendre certains médicaments et à revoir votre hygiène de vie. Là encore, les conseils de votre médecin vous aideront au mieux.

Trouvez votre professionnel de la santé sur goMediCAL et prenez votre rendez-vous dès maintenant.

Quand on est atteint de diabète, on s’en aperçoit toujours

Plusieurs personnes souffrent de diabète sans jamais le savoir.

Le diabète de type 1 se manifeste principalement par un amaigrissement rapide, une soif intense et des urines abondantes. Les causes restent à ce jours méconnues, mais le facteur héréditaire est souvent associé.

Le diabète de type 2 peut quand à lui passer inaperçu assez longtemps. Asymptomatique, la maladie peut être décelée plusieurs années après son apparition.  Les dégâts sur l’organisme pourraient déjà être assez importants lorsque certains symptômes commencent par se manifester.

Il est donc important de consulter un endocrinologue et de souvent se faire dépister  lorsqu’on a des membres de sa famille atteint du diabète de type 2.

Le diabète est contagieux

Le diabète fait partie des maladies dites « non transmissibles ». Elle est dite chronique et ne se transmet pas d’un individu à l’autre. Vous ne risquez donc pas de devenir diabétique  parce que vous côtoyez quelqu’un qui l’est.

La maladie du diabète ne se prévient pas

S’il est impossible de prévenir le diabète de type 1, le diabète de type 2 n’est pas inéluctable.

En adoptant une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée et en pratiquant régulièrement des activités physiques, vous pouvez prévenir l’apparition du diabète, surtout si vous avez des antécédents familiaux.

Dans un prochain article, nous reviendrons un peu plus en détails sur les attitudes à adopter pour prévenir le diabète.  N’oubliez pas de vous abonner à la newsletters du blog pour être tenu informés dès la publication.

Le diabète n’est pas une maladie alarmante

Quelque soit sa typologie, le diabète reste et demeure une maladie assez grave. Si elle n’est pas adéquatement traitée, elle pourrait à la longue engendrer des complications et même provoquer une certaine invalidité chez le malade.

Le diabète comme toute autre maladie chronique ne doit ni être banalisée, ni sous-estimée. Dès qu’on vous diagnostique comme étant porteur du diabète, vous devez absolument consulter un médecin afin de bénéficier d’un accompagnement personnel et de conseils appropriés.

 

La newsletter qui s'occupe de votre santé

Inscrivez votre adresse email et recevez quotidiennement nos conseils et astuces santé.

Success! Check your email for a confirmation link.