Qu’est-ce que le lait maternel humain?

Le lait maternel humain est produit par le corps de la femme et permet d’alimenter un bébé. Il est produit par les glandes mammaires contenues dans les seins de la femme. Depuis quelques années il est délaissé en lieu et place du lait artificiel pour l’allaitement des enfants. Voici 8 raisons de miser exclusivement sur le lait maternel humain pour l’allaitement de vos tendres enfants:

1-Le lait maternel humain est composé en majeure partie de l’eau. Elle représente 87.5% de la quantité totale du lait. Donc plus besoin de donner de l’eau à l’enfant du moment où il est nourri au lait maternel exclusif.

2- Il contient du lactose qui se décompose en glucose et du galactose. Le glucose est destiné aux cellules cérébrales, musculaires, graisseuses et intestinales. L’enfant qui est nourri au lait maternel est bien portant et serait plus intelligent. Le galactose quant à lui intervient dans la construction du cerveau, du maintien dans les normes de la glycémie et dans l’épuration de la bilirubine; des activités très importantes dans la sauvegarde de la vie de l’enfant.

3- Il contient également  des oligosaccharides. Qu’est-ce que c’est ? Ce sont de sucres rares. On en a dénombré environ 130 espèces différentes. Ce sont des pré-biotiques, des composés qui exercent une stimulation sur les micro-organismes du côlon. Ils jouent un rôle dans le développement de la flore protectrice (Bifidus) de la muqueuse intestinale, empêchant l’adhérence des microbes aux parois. Ces sucres très particuliers existent dans très peu de sortes de laits artificiels.

4- Le lait maternel contient des lipides. Les lipides du lait humain sont constitués à 98 % par les triglycérides, des graisses qui jouent un rôle dans la myélinisation du système nerveux, dans la vision et la synthèse des hormones. Le lait humain contient également des phospholipides, du cholestérol, des substances qui interviennent à divers niveaux tels au niveau du cœur, des vaisseaux sanguins et du cerveau.

5- Le lait maternel ne contient pas de β-lactoglobuline.  Et si vous vous demandez ce que cette substance a de particulier, sachez que c’est une protéine du lait de vache extrêmement allergisante pour l’être humain. L’enfant qui prend le lait de vache aura plus fréquemment une intolérance, des constipations, des diarrhées qui vont aggraver l’état de Santé de l’enfant parce que tout apport alimentaire différent du lait maternel est reconnu comme étranger par l’organisme de l’enfant et crée un risque d’intolérance. Par contre, l’enfant qui ne prend que du lait maternel est exempt de ces maladies diarrhéiques et allergiques.

6- Le lait maternel contient des immunoglobulines qui sont des protéines qui fournissent des défenses immunitaires, des anticorps. Le lait maternel contient principalement des immunoglobulines A sécrétoires, IgA(immunoglobulines A), et, dans des proportions moins importantes, des IgG(immunoglobulines G) et IgM(immunoglobulines M). La muqueuse digestive du bébé est immature à la naissance et met du temps à s’édifier. Il est protégé des agressions microbiennes par les protéines de défense du lait maternel. Dans le lait (colostrum), les IgA, sont présentes de façon massive. Ils tapissent la muqueuse digestive, empêchant les bactéries pathogènes de se fixer sur la paroi donc protègent l’enfant contre les infections. Les microbes sont agglutinés par les IgA, leurs toxines et leurs enzymes sont neutralisés et la prolifération locale des virus est empêchée. Super n’est-ce pas..?

7- Le lait maternel contient des acides aminés tels la taurine qui est 10 fois plus élevée dans le lait maternel que dans le lait de vache. Elle joue un rôle important dans la construction du cerveau et le fonctionnement des cellules cérébrales, intervient dans les fonctions cardiaques et musculaires et dans l’assimilation des lipides.

8- Le lait maternel contient de nombreux facteurs de défense immunitaire antibactériens, antiviraux et antiparasitaires. Il contient également des agents de protection contre l’entérocolite ulcéro-nécrosante, de l’interféron et le système de complément.

 

Le lait maternel reste et demeure la meilleure des nourritures que peut prendre un nouveau-né et des nourrissons. Il accompagne l’enfant dans son développement et lui est nécessaire pour se protéger contre les bactéries et les virus.  Alors, avez-vous d’autres raisons de penser que le lait naturel de la mère est le meilleur qui puisse être servi à un enfant pour sa nutrition ?

La newsletter qui s'occupe de votre santé

Inscrivez votre adresse email et recevez quotidiennement nos conseils et astuces santé.

Success! Check your email for a confirmation link.